Contrairement aux idées reçues, le fait de consulter votre banque directement ne vous mènera que très rarement vers l'obtention aux meilleurs taux.

Cette dernière préfère concentrer ses efforts sur la captation de nouveaux clients. Cependant grâce aux courtiers en prêt immobilier, vous disposez d'un as dans votre manche.

Notre statut d'intérmédiares en assurance, banque et finance, nous permet de mettre l'ensemble des banques en concurrence afin de leur présenter votre dossier de manière anonyme. Cependant pour mettre toutes les chances de votre côté, il existe quelques règles que vous devez absolument respecter. 

1 - Respectez la règle des 33% d'endettement 

Ce n'est un secret pour personne, les banques ont de plus de mal à outrepasser la règle des 33% d'endettement. Elles viennent d'ailleurs de durcir les conditions de souscription d'un crédit immobilier. Et bien qu'il soit toujours possible d'aller au-delà de cette limite pour les emprunteurs disposant d'un reste à vivre très favorable, nous vous conseillons vivement de ne plus dépasser les 35%. En respecant cette règle, vous enverrez un signal favorable à l'ensemble des organismes de crédit qui souhaitent se battre pour récupérer votre dossier. 

2 - Evitez les découverts lors des 3 mois précédant votre crédit 

Pensez à assainir vos comptes avant de vous lancer dans la quête des meilleures conditions de financement. Un découvert bancaire, même autorisé, sera très mal vu par votre banque. Quant aux incidents de paiement, ils sont également à éviter si vous désirez obtenir le meilleur taux. Si vous peinez à respecter cette règle, n'hésitez pas à repousser votre projet de quelques mois. Cela devrait vous permettre d'obtenir de meilleures conditions. 

3 - Rassemblez les pièces nécessaires au montage de votre dossier 

C'est un point déterminant pour que votre courtier puisse envoyer votre dossier en banque et commencer à négocier des conditions adaptés à vos besoins. N'oubliez pas que La liste des pièces à rassembler dépend de votre statut professionnel ! Plus vite votre dossier sera complet et plus rapidement vous obtiendrez un retour de votre courtier. 

4 - Soyez vigilant sur le taux de votre assurance de prêt immobilier 

Une banque  proposant un taux d'intérêt bas mais vous obligeant à souscrire à une assurance emprunteur cher sera parfois moins intéressante qu'une banque qui autorise la délégation d'assurance. Veillez donc à ne pas vous faire avoir sur ce point. Dans 30% des cas, le taux d'assurance à plus d'influence sur le coût global de votre crédit que le taux d'intérêt de votre prêt immobilier. 

Avez-vous trouvé votre réponse?